Les petits toasts autour de l’apéro

autour de l'apéro - Magazine Tentation

Comment renouveler le genre en échappant aux chips, aux cacahuètes et aux incontournables dés à base de fromage ?

Moment de détente à partager entre amis, l’apéritif est un rituel qui prend une importance particulière en été à l’heure des grandes vacances. Des journées plus longues, un emploi du temps sans contrainte et la chaleur ambiante aidant : l’heure de l’apéritif est bien souvent celle des retrouvailles après une journée consacrée aux loisirs et au farniente. C’est aussi l’occasion ou jamais de se montrer créatif en proposant autour de quelques boissons, des amuse-bouche sélectionnés au-delà de l’univers des chips aromatisées, des olives et des sempiternelles cacahuètes ou noix de cajou. Pour les dénicher, il vous suffit de pousser la porte d’une épicerie fine.

Des tartines qui ont du goût

Cela ressemble à du fait maison, mais c’est plutôt du prêt à l’emploi. Ouvrir un pot, se munir d’un couteau pour garnir délicatement une petite tartine : l’exploit est à la portée du plus grand nombre et même de vos invités. Produits de la mer ou terrines charcutières, préparations à base de foie gras ou de légumes, les « tartinables » que vous trouverez en épiceries fines ou dans les rayons assimilés de vos commerces préférés (Monoprix Gourmet) sont dans leur immense majorité des produits stérilisés à longue conservation. Pas besoin de réfrigérateur pour les stocker, mais pensez tout de même à mélanger les mixtures avant de les utiliser, elles n’en seront que plus homogènes. Pensez également à lire les étiquettes avant d’acheter ces petits pots aux prix soutenus (en éliminant les colorants et autres ingrédients chimiques) et n’hésitez pas non plus à demander conseil aux commerçants : ils connaissent leurs produits sur le bout de la langue et s’ils les ont sélectionnés, c’est a priori qu’ils font confiance à leurs fournisseurs. Les nombreuses références que vous trouverez en rayons favorisent les compositions thématiques : méditerranéennes, basques (piment d’Espelette), bretonnes ou encore autour de produits marins (poissons mais aussi saint-jacques, écrevisses…) ou de la terre, les terrines charcutières étant le plus souvent agrémentées d’un produit noble (foie gras ou truffe) pour se distinguer.

Attention, tous ces ingrédients n’apportent pas forcément un plus en termes de goût. Il convient de vérifier les pourcentages utilisés et de garder à l’esprit qu’une stérilisation, même bien faite, va diminuer l’impact gustatif de la truffe ou l’anéantir complètement. On lui préfèrera l’emploi d’un ingrédient aux valeurs ajoutées moins fugaces, de type yuzu (pour l’acidité), piment d’Espelette ou poivre rare (pour le piquant) ou encore de la vanille. Et l’on évitera les compositions trop hasardeuses qui font que le palais s’y perd. N’oubliez pas non plus que votre toast est amené à croiser les arômes d’un vin rosé, d’une boisson anisée, d’un vin cuit et même d’un jus de fruit le plus souvent servis glacés.

Quelles références choisir ?

Pour le support, c’est à vous de voir : petit toast grillé, tranche de pain de mie, de pain de campagne, blinis… Il n’est pas interdit de varier les plaisirs. L’ajout d’une matière grasse (beurre, filet d’huile d’olive) ne s’impose pas avec les préparations que vous trouverez en épicerie fine. Vous serez peut-être étonné de constater que dans ces commerces, les marques sont assez nombreuses et les propositions multiples, créatives et variées. Ce qui n’empêchera pas de se méfier des idées reçues et savoir par exemple, que la petite production artisanale locale n’est pas toujours aussi rigoureuse qu’on pourrait l’imaginer. Ne serait-ce que sur l’origine des produits employés. Veillez donc à ce qu’elle soit bien revendiquée sur l’étiquette. Ou connue du commerçant. D’où vient la sardine utilisée dans telle recette de rillettes ? Chez Groix & Nature, on revendique une politique d’achat stricte des matières premières. C’est également le cas pour Sur les Sentiers des Bergers, entreprise située dans les Alpes-de-Haute-Provence dont la crème de légumes est un must L’Atelier du Poissonnier revendique pour sa part aucun colorant, additif, conservateur et arôme artificiel. Ce producteur n’est pas le seul à pratiquer ces choix contraignants qui justifient des prix plus élevés qu’en grande distribution, mais vous garantissent par ailleurs des produits authentiques. Pour sa gamme de 47 tartinables, Alain Léon de Savor & Sens n’utilise que des produits naturels (pas d’amidon modifié, pas de fécule de pomme de terre ou de xanthane). Parmi les marques qui se distinguent, vous trouverez également La Bourriche aux Appétits pour les terrines à base de poisson de rivière ou de lac, La Paimpolaise (5 nouvelles recettes dont un chili con moules, Espelette et gingembre), la Compagnie Bretonne de Poisson ou encore Aix & Terra pour un tartare de truffe d’été aux oignons confits ou encore Chef de France. Et la liste est loin d’être exhaustive. Chaque saison amenant son lot de recettes nouvelles, vos apéritifs sont désormais promis au renouvellement permanent. Avec, même pour ceux qui ne savent pas cuisiner, l’assurance d’une qualité retrouvée.

B.L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here