Malaisie : Kuala Lumpur, l’extravagante

petronas twin towers de nuit à kuala lumpur, malaysia

Le pays s’est construit au fil des migrants, commerçants notamment, nombreux à suivre la route des épices – l’or de l’époque – qui guidèrent les colonisateurs portugais, hollandais et anglais vers ces terres d’Asie où chacun leur tour, ils ont laissé au pays un peu de leur culture et de leurs influences. Malais, Chinois et Indiens forment aujourd’hui le socle d’une population métissée, installée entre mer, ville et montagne. Escale dans la capitale : Kuala Lumpur.

La capitale de la Malaisie est en perpétuelle mutation. Les tours Petronas, dont l’image a fait le tour du monde, en sont devenues l’emblème. La tour Menara et son restaurant d’altitude peut être l’un des premiers points de vue du visiteur en quête de sensations. Kuala Lumpur est une ville cosmopolite, les buildings dessinent le paysage mais la capitale a tout de même su conserver ses espaces de verdure. Autant de parcs où se balader et de jardins à visiter. Le Bird Park en premier lieu avec ses 3 000 oiseaux en liberté, puis juste en face, toujours dans l’enclave de Lake Gardens, Orchid & Hibiscus Gardens pour admirer la fleur nationale et des dizaines de variétés d’orchidées. Kuala Lumpur expose également  fièrement ses atouts culturels. Le National History Museum est un passage obligé afin de bien comprendre l’histoire du pays ; le superbe Islamic Arts Museum permet quant à lui d’appréhender la richesse de la culture islamique en Asie et à travers le monde. KL se vit aussi au travers de ses quartiers bigarrés, en effervescence de jour comme de nuit. Les Malais aiment la fête et nombreux sont les endroits où s’amuser. Les différents peuples sont autant de nourritures à déguster, chacun ayant apporté ses influences culinaires. Si on ajoute à cela que la Malaisie est l’une des destinations au monde où l’hôtellerie est extrêmement bon marché, il ne reste plus qu’à en profiter.

Guide

L’Hôtel Majestic

La perle de la ville ! Marqué par l’empreinte coloniale, l’Hôtel Majestic est une icône qui a connu les fastes des années 30 et des décennies suivantes. Jusque dans les années 80, les personnalités s’y pressaient pour y dîner, y danser… On venait même le visiter ! La décoration s’inscrit aujourd’hui dans un style néoclassique et Art déco. Les suites de l’ancienne aile Majestic Wing vous plongent dans l’ambiance et le raffinement des années folles avec la modernité et le luxe de notre époque. Le service d’un butler est très apprécié. Véritable assistant personnel, il saura vous être d’une aide précieuse lors de votre séjour. Le Majestic dispose de deux restaurants, un bar à cocktails avec cave à cigares, une salle de sport et deux piscines, l’une sur les toits du bâtiment, l’autre attenante au superbe spa et même un barbier jouant aussi les tailleurs.

Le Ritz-Carlton

Luxueux hôtel au cœur de la ville, il offre un accès direct à l’une des plus chics galeries commerçantes de la ville. Son restaurant Li Yen figure parmi les must de la gastronomie chinoise de la capitale. Idéalement situé pour le shopping et les balades dans le centre, l’hôtel, outre de très belles chambres et le service d’un butler, dispose d’une superbe salle de sport et de deux piscines.

La tour Menara

La Tour Menara

Touristique c’est incontestable, le restaurant de la tour doit être visité à l’heure du dîner. À 245 mètres d’altitude, les lumières de la ville s’offrent à 360°. La salle pivote et le système vous permet ainsi d’admirer tout en mangeant, l’étendue de la capitale, la magie de la nuit en plus.

 

 

 

Le Sky Bar

Installé au dernier étage du Traders Hotel, il offre une vue incontournable sur les tours jumelles. Installé près des grandes baies, vous profitez de toute l’ambiance de KL by night. L’endroit prend toute sa dimension la nuit tombée, lorsque les lumières se tamisent et que la piscine – en plein milieu du bar – s’illumine et donne au lieu tout son cachet. Les cocktails de la carte sont excellents.

Les dim sum du Mandarin Oriental

Situé dans le quartier des tours jumelles, le très chic Mandarin Oriental abrite le restaurant Lai Po Heen qui sert, mais exclusivement au déjeuner, les meilleurs et les plus chics dim sum de la ville. Les cuisines vitrées permettent d’admirer la dextérité des cuisiniers maniant le wok comme personne.

Les tours Petronas

Les majestueuses tours de la société Petronas se placent avec leurs 452 mètres, dans le palmarès des gratte-ciel les plus hauts du monde. Vous n’accéderez pas tout à fait au sommet mais gravirez pas moins de 86 étages. Suffisant pour vous donner le vertige et rester bluffé par la vue. Durant la visite, expositions de photos et visionnage de films font découvrir les étapes de la construction, les larges baies et passerelles offrant un point de vue exceptionnel pour prendre quelques clichés. Le site Internet permet d’acheter et d’imprimer les billets pour s’assurer d’une place et éviter les files d’attente. Comme pour nombre de sites, pensez à réserver.

Le Musée des Arts Islamiques

Loin de faire l’apologie de l’Islam, ce magnifique musée situé dans le sud de la ville, initie à la culture islamique et permet la découverte d’un monde passionnant. Inauguré en 1998, l’imposant bâtiment présente sur deux niveaux, une importante collection d’art islamique : architectures des mosquées à travers le monde, les écritures et leurs évolutions au fil des siècles, une très belle exposition d’objets mais aussi de vêtements qui illustrent l’apport de l’islam dans l’art et la culture mondiale. Dans le même périmètre, visitez la Mosquée Nationale Malaysienne.

National Museum

Dans le sud de la ville, ce musée vaut d’être visité pour bien comprendre l’histoire du pays. L’arrivée de l’Islam, son rôle et son importance dans la construction sociale et éducative, puis toutes les phases coloniales qui montrent comment la Malaisie s’est construite au gré des influences étrangères et par quel biais s’est développée son économie.

Où sortir ?

Le quartier de Bangsar fréquenté par les expatriés, se situe à l’extérieur de la ville (il se rejoint en taxi pour une trentaine de ringits, la monnaie locale). Idéal pour boire un verre dans l’un des nombreux bars, dîner au restaurant ou découvrir un authentique Banana Leaf, un plat indien servi sur une feuille de bananier pour moins de 5 € à deux.

Quelques adresses choisies : Alexis (29A, Jalan Telawi 3), La Bodega (16 Jalan Telawi 2), Barzar (33 Jalan Telawi 3).

Le quartier de Changkat Bukit Bintang pour ses bars et ses boîtes branchés, parfait pour boire un verre, manger et danser. Au centre de KL, la rue est connue de tous, notamment des expatriés qui viennent ici se retrouver. Toute la rue est dédiée aux lieux de fête. Vous pourrez y trouver des nourritures européennes comme malaises, boire un verre de vin, une bière ou un cocktail.  Parmi les endroits à la mode : Havana Club pour danser, manger ou boire un cocktail et le Frangipani Bar, the place to be !

 Jalan Sultan Ismail est également bien pourvu en boîtes de nuit et en lieux de fête

Pour le shopping

Little India

Si China Town n’offre que peu d’intérêt, le quartier indien dispose quant à lui un marché bien achalandé en produits divers mais surtout en mets locaux. Central Market et quelques restaurants typiques permettent de goûter à la gastronomie locale.

Central Market dans le quartier indien

Certes le lieu fait partie des circuits touristiques mais il présente un véritable intérêt pour le nombre de ses boutiques vendant des produits locaux : l’étain, l’une des richesses nationales, de superbes étoffes Songket (tissu décoratif bordé d’un liseré doré) ou Batik (étoffe souple aux usages variés : robes, sarongs, paréos…) et surtout très bon marché ; le thé bien sûr, autre production nationale, les bijoux fantaisies et l’artisanat local. Des souvenirs à rapporter mais aussi de quoi se sustenter dans l’un des nombreux foods corners de l’étage où vous trouverez un large éventail de la gastronomie locale. Cuisine malaise, indienne mais aussi chinoise sont ici servies. Les dim sum par exemple se dégustent à l’heure du lunch.

Chinatown

L’intérêt du quartier réside dans ses boutiques de thé. Vous y serez très bien accueillis et pourrez même déguster dans la plupart d’entre elles. L’endroit parfait pour rapporter une galette de Puer, un thé fermenté au goût particulier très apprécié des locaux, ou pour acquérir un ravissant service à thé.

Les galeries commerciales de la ville sont nombreuses, et particulièrement intéressantes pour les férus d’informatique qui trouveront à bon prix des composants ou toutes autres pièces dédiées à leur ordinateur.

Berjaya Times Square est certainement le plus grand centre commercial de la ville avec plus de 1 000 boutiques.

Pavillon Kuala Lumpur au cœur de ville, non loin de prestigieux hôtels comme le Ritz-Carlton, est le dernier lieu de shopping à la mode.

Starhill Gallery juste à côté de l’hôtel Marriott, certainement la plus chic et élégante galerie où trouver joailliers et grands couturiers, sans oublier un immense food court où vous pourrez déguster tout type de nourriture.

Michel Tanguy