Helipass lance un service de vols à la demande

helipass

Plate-forme digitale de réservation d’hélicoptères, Helipass lance un nouveau service en ligne de vols à la demande. Dans un marché en forte croissance, à l’heure des débats sur les futurs taxis volants et “l’Urban Air Mobility”, cette start-up française fait le pari de démocratiser le vol en “hélico”.

Avec un choix de 300 destinations dans le monde entier, Helipass propose de rendre accessible la réservation d’un hélicoptère, que l’on souhaite survoler une région touristique, faire visiter une usine à des partenaires économiques, ou simplement relier rapidement une destination.

Grâce à sa plate-forme numérique, Helipass donne accès à un réseau de 45 compagnies réparties dans 19 pays, sur les cinq continents. Il suffit de choisir un concept ou un trajet pour profiter d’un mode de déplacement rapide et souvent moins coûteux qu’on ne le pense. À titre d’exemple, un vol de transfert entre les centres-villes de Nice et Monaco dure très précisément 7 minutes et coûte 160 euros, quand le même trajet en taxi dure rarement moins d’une heure pour une centaine d’euros.

L’hélicoptère à l’heure de la révolution digitale

helipassC’est lors d’un séjour aux États-Unis, alors qu’il veut faire un tour en hélicoptère au-dessus de New York, que Frédéric Aguettant a l’idée de créer Helipass. Issu du monde de l’aéronautique, il constate avec étonnement que sa demande se révèle plus compliquée qu’il n’y paraît. De retour à Paris, il se met alors à travailler sur le concept d’une plate-forme mettant en lien les utilisateurs et les compagnies. Helipass, première marketplace d’hélicoptères, naît en 2014.

La start-up commence par proposer des survols de la capitale avec un opérateur unique. Puis Frédéric Aguettant contacte le site “Ventes privées”. Aussitôt séduit par le concept, l’entreprise de commerce en ligne permet à Helipass de doper ses ventes et d’élargir progressivement ses prestations en proposant des survols du Mont-Blanc ou du Cap-Ferret, puis des vols à l’étranger.

En 2015, Helipass s’associe avec Uber lors du festival de Cannes et lance les “Ubercopters”. Un véritable succès : 400 passagers empruntent le service durant la quinzaine, en lieu et place du taxi.

Un marché en essor

La jeune start-up qui compte aujourd’hui une dizaine de salariés, enregistre une croissance de 40 % par an. Avec des partenaires comme Airbnb, Booking ou encore Viator, le tourisme représente 80 % de son chiffre d’affaires, dans un secteur qui draine 1,5 milliard de dollars dans le monde.

Sa dernière nouveauté est un service de vols sur-mesure, à la demande. Helipass cherche aussi à développer son activité “Corporat” et ne cesse d’innover pour décrypter un marché en pleine mutation. À l’heure où la mobilité représente un enjeu majeur, l’hélicoptère est peut-être en passe de se démocratiser !

www.helipass.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here